almeria

Almeria est l'un des endroits le plus charmants pour pouvoir profiter non seulement du tourisme rural mais aussi du tourisme de soleil et plage. Pour les amoureux de la mer, ses côtes ont plus de 200 kilomètres, la où Almeria déploie le meilleur de ses plages, criques et côtières. Un paysage dans lequel vous avez les empreintes des peuples, vous pourrez admirer les civilisations anciennes, à côté de la monumentale Alcazaba ou les Tours de vigie et des châteaux, donne une grande spectucularité à la Côte D´ Almería. Et pour ceux à la recherche d'espaces naturels, ils pourront faire du sport dans la nature. En outre, à Almeria vous avez le Désert de Tabernas, considérée comme unique en Europe, qui est protégée en tant que réserve naturelle et plateau naturel des films, des vidéoclips et des annonces au niveau international.

La Côte  d´Almería, « Costa del Sol », regroupe 13 municipalités : depuis Pulpí, limité avec la région de la province de Murcia, jusqu´a Adra, qui limite avec la province de Grenade. Dans la Côte d'Almeria, vous pouvez trouver des destinations touristiques telles que Vera, Mojacar, Roquetas de Mar ou Almerimar et des espaces naturels comme le Parc Naturel de Cabo de Gata-Nijar, le Paraje Natural Punta Entinas-Sabinar ou l'île de San Andrés, entre autres.

Pulpí

La Côte du Levant d'Almeria se caractérise par l'irrégularité de son dessin. Qui lui donne une identité propre,  une attraction pour les visiteurs, et qui fait une des destinations privilégiées pour le tourisme. Cette bande côtière s'étend de Murcie par le territoire du Parc Naturel du Cabo de Gata Nijar. Souligné à des nombreuses reprises par la présence de criques et de plages vierges, où la végétation est riche et abondante et donne à la région un look « sauvage », qui attire beaucoup l´attention. C´est également un des sites préférés pour les amateurs de nudisme, ou ils disposent des endroits plus spécifiques à cet effet.
La Côte d'Almería orientale, dans l'est de la province, se trouve la ville de Pulpí, une ville côtière qui est à seulement 100 kilomètres de la capitale provinciale, Almería. Pulpí jouit d'un climat semi-aride type méditerranéen, avec faibles précipitations, moins de 300 mm. chaque année, qui se concentre en automne et au printemps. Les étés sont longs, chauds et les hivers sont courts et avec quelques gelées.

Une des choses surprenantes à visiter dans cette municipalité c´est la Geoda de Pulpí. Une Géode est une cavité rocheuse, normalement fermée, qui ont cristallisé les minéraux qui ont été portées jusque la, pars les eaux souterraines. La cristallisation est un processus lent qui peut durer pendant des milliers d'années et qui a comme résultat une esthétique spectaculaire. C´elle de Pulpí, dans Jaravía de Pilar, c´est un phénomène unique étant donné ses dimensions, de perfection, de taille et de transparence de ses cristaux.

Á Pulpí est à remarquez la ville de San Juan de los Terreros, pour avoir été un centre de population éminemment touristique. Et un peu plus vers l'intérieur, suivant la route vers Pulpí, on trouve le hameau de la Jaravía de Pilar, de la beauté singulière des palmeraie qui existent dans ses environs.

Plages

Dans la zone de San Juan de los Terreros et Pulpí, nous pouvons trouver un large éventail de plages de sable fin et de est des eaux cristallines. Voici quelques unes :

-Plage de la Entrevista: Superbe plage non urbaine avec une extension de 1000 mètres de long et 20 mètres de large, avec un accès facile, à pied ou en voiture. Elle est située à l'embouchure de la Ramblas de Entrevista  et les Caballos, d'une part elle est proche de Calypso et de l´autre, en face de la plage de los Nardos. Sa composition est de gravier et sable à l'embouchure de la Rambla et le reste pierres, idéal pour la plongée, car il a une vaste prairie de Posidonies. Elle est caractérisée par une vaste palmeraie qui se trouve à proximité de celle-ci. Cette plage est un exemple magnifique d'une plage fossile de grand intérêt géomorphologique et paléontologique.

-Plage des los Cocederos: elle est difficile à trouver, mais étant la dernière plage dans la province d'Almeria, les doutes sont effacés. C'est dans la commune de Terreros, près de la plage des palmiers. Ce qui fascine la majeure partie de cette plage, de 150 mètres d'extension, sont les eaux cristallines et la piscine naturelle qui se forme, idéal pour les enfants qui ne savent pas nager, avec ses falaises frappantes. Il forme un croissant naturel avec un beaucoup de sable et un entour magique.

-  Plage Rabiosa: Elle est avec Mar Serena, la plus célèbre et la plus animée des plage de San Juan de los Terreros. Il s'agit d'une petite plage urbanisé de 250 mètres de long, sable doré et des eaux calmes et peu profondes. Occupation  élevée, en raison de la qualité et des services de cette plage. Comme les autres plages de la région elle a le "Q" Qualité Tourisme. Ce prix atteste que les plages ont présenté le meilleur équipement en termes de santé, de secours, des premiers soins, de nettoyage, d'accès, des loisirs, le marquage ou l'accessibilité. Depuis elle, ont  peut voir l'île de Terreros.

- Plage la Mar Serena: Un vaste plage urbaine (700 mètres), de sable doré et des eaux claires peu profondes, calmes et cristallines,  idéales pour baigner les enfants. Le taux d'occupation moyen de cette plage est élevé, surtout en Juillet et Août, accentuant encore les week-ends et les jours fériés.

- Plage Calypso: Plage urbaine d´une grande beauté. Ses eaux sont peu profondes et calmes, sable fin et doré, à la fois sur l´eau et hors de l'eau. Elle a des vues impressionnantes  sur  Pichirichi et l´ile de Terreros. Elle a un taux d'occupation élevé et a le "Q"  de Qualité  de Tourisme, qui certifie l'équipement optimal.

- Plage de Las Palmeras: Est une plage large (1000 mètres de long) et rustique. Cette plage se trouve a l'embouchure de La Rambla de las Palmeras. Le taux d'occupation est faible, elle n´a pas d´allée maritime, c´est une plage isolée, composée principalement de gravier et de sable doré et des eaux calmes. Le nom fait allusion à les belles séries de palmiers à côté de la mer, qui donnent à l'endroit un aspect céleste.

- Plage La Carolina: Son extension est de 1000 mètres par 25 mètres de large. Le taux d'occupation est moyen. Il s'agit d'une plage isolée, pas d´allée maritime, et principalement composé de gravier et de sable doré. L'état ​​habituel de la mer est  calme. Elle est située près de la ville de San Juan de los Terrenos.